Archives pour l'étiquette orange

Palette des crayons: orange

L’orange complémentaire du bleu!C’est la saison ces cucurbitacées avec ses coloris et les formes les plus divers!

  • Je choisis un modèle et mes crayons oranges et bleus!,Je m’installe sur un carton et prend un papier dessin.
  • Je dessine le rectangle de sélection afin de cadrer le dessin.
  • Je regarde les contours et les marque très légèrement.
  • Je remplis avec une nuance d’orange et je laisse les reflets blancs.
  • Je pose le bleu dans les ombres et sur la tige .

      • Je mets un peu de jaune pour nuancer mon orange dans les parties plus éclairées.
      • Je pose également de la couleur sous le légume et du bleu autour.
      • Je mouille avec le pinceau certaines parties en évitant les reflets blancs et en ayant soin de nettoyer mon pinceau avec l’eau!

        le dessin terminé, mouiller certaines parties.

Voilà l’exercice est terminé et nous avons la série des six couleurs: Jaune, rouge et bleu :les primaires et vert, violet et orange: les secondaires.Et  si vous aimez les différentes qualités de cucurbitacées, je vous recommande La ferme Sainte Marthe pour l’achat de vos graines!

Couleur orange

La couleur orange

Aquarelle de trois abricots: nature morte

Même si c’est difficile de faire de beaux orangés produits du mélange du jaune et du rouge!

Au Moyen Age, on ne les mélangeait pas, car c’était impur! Comme on ne mélangeait pas le coton et le lin ! Cette teinte était obtenue  avec le safran  puis avec le bois de brésil venant des Indes et qui a donné son nom au Brésil. Ce mot orange est apparu grâce à l’importation des orangers.

Les vertus de cette couleur sont la joie, la chaleur,  la santé, la bonne digestion,c’est pourquoi elle était très utilisée dans les cuisines!

Choix d'un thème.
Choisissez plusieurs fruits orange

Passons à la pratique!

Le choix du thème : Les fruit sont vivants mais en France la peinture d’une composition de fruits s’appelle une nature morte! Si nous traduisons l’anglais ce serait une vie silencieuse

Le matériel:  

mise en place

Installez votre espace.

Matériel:

 

  1. Deux récipients d’eau.
  2. Deux pinceaux.
  3. La palette avec les trois couleurs primaires.
  4. Du papier absorbant ou chiffon.
  5. Une feuille de papier aquarelle.
  6. Un rouleau de papier à masquer.
  7. Une allumette taillée  et fixée sur un porte plume.
  • Regardez bien votre modèle que vous avez préalablement disposé comme vous le voulez, imaginez un cadre tout autour afin de transposer ce cadre dans l’espace de la feuille: évitez de déborder ou de faire une trop petite peinture.
  • posez les taches jaunes de la bonne forme, et placées comme vous les voyez! (voir la méthode du cerveau droit: ligne 5)
  • Posez du rouge sur le jaune encore mouillé et enlevez du pigment à certains endroits avec le pinceau , séchez le , revenez mettre du pigment où c’est plus sombre.
  • Pour foncer l’orange il faut y mettre une touche de la complémentaire, le bleu.
  • Pour les petits détails marron, j’ai pris l’allumette taillée.
  • Revenez avec le sombre qui est composé du mélange des trois couleurs dans les parties ombragées, et également pour faire l’ombre portée qui donnera la sensation de fruits posés!
  • Pour mettre en valeur les fruits oranges, le bleu convient parfaitement. Si par mégarde le pigment fuse un peu, ce n’est pas grave, c’est une aquarelle et non une photo!
  • Signez et datez!

Ces petits exercices vous permettrons d’apprendre à faire des mélanges de couleurs, à voir les formes, les valeurs…Les six couleurs principales ont été abordées …nous verrons comment peindre le blanc à l’aquarelle, dans un prochain article!