Archives mensuelles : septembre 2012

Techniques artistiques

Techniques artistiques

Les arts plastiques comportent un grand nombre de techniques différentes:techniques artistiques

Avec l’automne, les fruits du jardin peuvent être une source d’inspiration ou un thème intéressant pour expérimenter diverses techniques apprises …

Les étiquettes de confitures peuvent apporter une motivation comme ci dessous:

 

 

 

 

Voyez la fierté de mon petit-fils derrière les pots de confiture de figues!

 

Les étiquettes auraient pu être plus petites, mais l’imprimante que j’avais ne le permettait pas…mais vous pouvez trouver un programme spécial étiquettes!

  1. Cueillette des fruits
  2. Aquarelle d’un fruit
  3. Fabrication des confitures
  4. Impression des étiquettes

A vos confitures! Si non vous pouvez vous rendre sur l’autre blog « Petite histoire d’art » afin de voir l’exercice de la poire façon vitrail proposée suite au résumé des périodes du XIIe et XIIIe siècles et n’oubliez pas de me laisser vos questions et impressions!Bonne semaine …

 

Paysage à l’acrylique

Paysage à l’acrylique.

Les vacances d’été permettent à beaucoup d’entre nous de découvrir de nouveaux horizons, car même si la région que nous habitons est merveilleuse, l’habitude nous empêche de voir le sublime du paysage qui nous entoure!

Mais, même si vous ne voyagez pas, essayer de regarder avec un œil nouveau ce qui vous entoure et sélectionnez, comme un caméraman, quelques points de vue intéressants. La photo est un moyen de redécouvrir les petits coins oubliés…

 

En lisant le mémoire de projet et de philosophie de ma voisine Laurianne Lebret  » Marcher, randonner, s’évader… » j’ai eu envie de retrouver ce regard du randonneur qui découvre pour la première fois un coin de nature’. Et voici un extrait de son fascicule :

Le paysage est une étendue de pays que l’on voit d’un seul point de vue, d’un seul aspect. C’est un fragment de nature. On contemple la nature car elle est sublime. Ainsi paru en 1756 , en Angleterre, la Recherche philosophique sur l’origine de nos idées du sublime et du beau d’Edmud Burke, où se trouvait défini un des fondements de l’esthétique romantique. Il analyse les émotions suscitées chez le spectateur. Caspar David Friedrich (1774- 1840) grand maître de la peinture de paysages romantiques: pour lui le sublime résidait dans l’interpénétration intime de l’homme et de la nature,dans la capacité qu’à l’individu de se mesurer avec la grandeur infinie de la nature, tout en prenant conscience de sa propre fin.

Pour lire l’étude  du tableau: Le voyageur contemplant une mer de nuages, très connu, cliquez sur le titre…Il introduit l’homme dans son tableau!

Pour cet article, je vous propose d’expérimenter l’acrylique, mais un paysage peut se faire à l’aquarelle, à la gouache (recommandé pour les enfants)ainsi qu’ à l’huile, plus approprié pour les grands car les dégâts peuvent être irréversibles.

Technique: Les peintures acryliques.

Elles se présentent sous forme de tubes, de pots en plastique, de bouteilles en verre de tailles variées. L’acrylique se dilue à l’eau.Le liant est une émulsion de fines particules de résine qui forme, après séchage,  un film solide, résistant à l’eau, qui ne jaunit pas, ne durcit pas, ne fissure pas. Son apparition, dans les année 1950, ne permet pas  connaitre les réactions dans le temps, après des siècles!

Les outils se nettoient facilement à l’eau chaude de préférence avant que la peinture ne sèche! Sinon , il existe un diluant. Pendant le travail, laissez toujours vos pinceaux dans l’eau!

Comme palette vous pouvez prendre du plastique , une assiette de porcelaine ou une plaque de verre sous laquelle vous mettez un papier blanc . La peinture ,une fois sèche s’enlève comme un film plastique: évitez de boucher vos éviers!

Les peintures acryliques permettent une grande diversité d’aspects: couvrantes ou transparentes, en pâte, appliquées au pinceau,au rouleau, à la spatule,en glacis, vaporisées…L’avantage et l’inconvénient: elles sèchent très rapidement! Cela permet de travailler en couches superposées sans délais mais oblige à travailler rapidement.

  • Les couleurs:

Les trois couleurs primaires plus un blanc et un noir suffisent pour commencer mais il existe un grande diversité de nuances.

  • Les supports:

Toutes surfaces non grasses peuvent servir et en cas de matériau très absorbant une couche de Gesso ou de Caparol sera utile voir l’article précédent: supports et châssis!

  • Les outils:

Tous les types de pinceaux conviennent ; il faut faire très attention de ne pas les abimer en les laissant sécher donc je renouvelle mon conseil, laisser les dans l’eau tout le temps du travail, il existe un outil qui permet de les pendre sans qu’ils se courbent dans le fond du récipient. Pour les  grandes surfaces,ou les aplats, le rouleau peut être utilisé.Le ruban adhésif de masquage peut être utile.

Le plus difficile pour ce thème est le cadrage et la composition! Car il ne suffit pas de poser des couleurs, il faut choisir le format adéquat et placer les éléments afin d’obtenir l’effet désiré! Cela demande une étude particulière mais je vous engage à faire quelques essais afin de découvrir par vous même les difficultés.

Poser des personnages , des animaux ou un avant plan permet de rendre le paysage plus vivant… A vos pinceaux!

Vous pouvez m’écrire dans les commentaires pour demander ce qui vous questionne!