Archives mensuelles : juin 2012

Peinture à l’huile

Peinture à l’huile.

Explication: la peinture à l’huile ne sèche pas par évaporation comme la gouache ou l’aquarelle, ses pigments sont prisonniers  de l’huile qui au contact de l’air absorbent l’oxygène et se transforment en une couche solide et souple,c’est la siccativation.

Les couleurs de la peinture à l’huile .

Nous avons déjà abordé la théorie des couleurs  (inscrivez vous à la newletter et vous aurez un document PDF gratuit sur ce sujet) qui s’applique à toutes les techniques. Vous pourrez vous désinscrire facilement et je ne cède à personne votre adresse mail.

Suite à l’article précédent bouquet de fleur à l’huile, la matière et les outils utilisés à la peinture à l’huile seront expliqués. Les pigments en poudre minéraux(terre, fer, zinc), végétaux (arbres, noyaux de fruit) ou animaux (insectes, poissons, os) sont mélangés à de l’huile afin de colorier le support.

Les plus résistantes à la lumière, car il y a des différences de stabilité, sont celles composées de pigments minéraux. Quand aux mélanges, il est préférable de ne pas mélanger les marques suite aux différences de fabrication.

Pour les mélanges, le blanc de zinc est recommandé,certaines couleurs ne résistent pas ou ont tendance à noircir, c’est pourquoi, si vous aimez ce médium, il est intéressant de bien approfondir ce sujet assez complexe et de vérifiez que  vous n’y êtes pas allergique! Une dernière nouveauté permet d’utiliser des peintures à l’huile solubles dans l’eau, mais je ne les ai pas testées!

Huiles et siccatifs:

Les huiles essentielles, indispensables telles que :

L’essence de térébenthine, préserve la souplesse, n’amaigrit pas les couleurs mais jaunit à l’air et pollue donc à réserver aux espaces bien aérés

L’essence de pétrole inodore, amaigrit les couleurs et atténue la souplesse. Attention, peut nuire à la santé!

Le médium à l’huile composé d’essence minérale et d‘huile de lin diminue la consistance des couleurs,mais attention peut jaunir avec le temps.

Le diluant inodore, distillat de pétrole  sans dérivés aromatiques, est utilisable à l’intérieur car l’essence de térébenthine, solvant végétal, s’évapore lentement avec une forte odeur et peut opacifier la peinture.

L’essence minérale, pétrole raffiné avec des dérivés aromatiques possède un bon pouvoir absorbant.

Les huiles siccatives:L‘huile de lin est la plus intéressante suivie de l’huile d’œillette tandis que  l’huile de noix et l’huile de carthame  ne jaunissent pas.

Il existe également des plusieurs sortes de médiums, siccatif, retardateur .

Les vernis à poser, le travail terminé sur des couleurs bien sèches, on donné le nom de vernissage lors de l’accrochage des tableaux pour les expositions!

Indispensable: nettoyer bien vos pinceaux la séance terminée en enlevant le reste de peinture avec le diluant. Ensuite, vous pourrez savonner au savon de Marseille, jusqu’à ce qui ne reste plus une seule trace de pigment!

Afin de bien peindre n’hésiter pas à aller revoir les bases expliquées au début de ce blog. Pour naviguer et trouver ce que vous chercher, cliquez dans le plan du site. Bon travail…